Blasphème politique et «religion royale» sous la Restauration (France, 1814-1830)

Gilles Malandain

Resumen

El artículo se propone volver sobre la “política simbólica” de la Restauración francesa, cuyo conocimiento se ha enriquecido y renovado considerablemente desde hace veinte años. Sin pretender exactamente revisarlo, la historiografía reciente ha puesto de relieve los esfuerzos del régimen para encontrar una salida al conflicto político nacido de la Revolución y reconstruir un poder capaz de perpetuarse. Siendo ampliamente rechazada la forma republicana, la estabilización del país implicaba la reinvención de una "realeza" bien reconocida y aceptada, no solo con el apoyo de instituciones fuertes, sino también respetada más o menos por todos. Esto requería, dicho de otra manera, una forma de “religión monárquica” (o real) de la que Chateaubriand lloró la pérdida durante la revolución en julio de 1830. Este artículo pretende hacer una revisión de la investigación reciente, por un lado a través de la "auto-presentación" del Borbón entre 1814 y 1830, y en segundo lugar mediante la hostilidad expresada contra el régimen e interpretada como "blasfemias políticas" de significado ambiguo.

Palabras clave

Restauración; Realismo; Bonapartismo; Blasfemia; Francia; siglo XIX

Referencias

AIRIAU, Paul, « Le Dieu absent des faux dauphins de la Restauration », in M. BREJON DE LAVERGNEE et O. TORT (dir.), L’union du Trône et de l’Autel ? Politique et religion sous la Restauration, Paris, Presses de l’université Paris-Sorbonne, 2012, p. 119-128.

Alain CORBIN et al. (dir.), Les Usages politiques des fêtes, XIXe-XXe siècle, Paris, Publications de la Sorbonne, 1994.

B. MENAGER, Les Napoléon du peuple, Paris, Aubier, 1988.

BECQUET, Hélène, FREDERKING, Bettina (dirs.), La Dignité de roi. Regards sur la royauté au premier XIXe siècle, Rennes, PUR, 2009.

BECQUET, Hélène, Marie-Thérèse de France. L’orpheline du Temple, Paris, Perrin, 2012.

BECQUET, Hélène, « Marie-Antoinette, invention d’une héroïne royale (1793-1816) », in P. CHOPELIN et S. EDOUARD (dirs.), Le sang des princes. Cultes et mémoires des souverains suppliciés XVIe - XXIe siècle, Rennes, PUR, 2014, p. 189-198.

BECQUET, Hélène, « Une royauté sans reine. Les princesses de la Restauration », in H. BECQUET et B. FREDERKING (dir.), La Dignité de roi. Regards sur la royauté au premier XIXe siècle, Rennes, PUR, 2009, p. 137-152.

BERTIER DE SAUVIGNY, Guillaume de, La Restauration, Paris, Flammarion, 1999 (1955).

BIARD, Michel, « Terminer la Contre-Révolution ? La colonne Louis XVIII à Calais, symbolique et enjeux », in MARTIN, Jean-Clément (dir.), La Contre-Révolution en Europe, Rennes, PUR, 2001, p. 241-254.

BOUDON, Jacques Olivier, « Grand homme ou demi-dieu ? La mise en place d’une religion napoléonienne », Romantisme, n° 100, 1998, p. 131-141.

BOUDON, Jacques-Olivier, « Politique et religion sous la Restauration. Regard historiographique », in BREJON DE LAVERGNEE, Matthieu, TORT, Olivier (dirs.), L'union du Trône et de l'Autel ? Politique et religion sous la Restauration, Paris, Presses de l’université Paris-Sorbonne, 2012, p. 7-21. « 1814-1815. Expériences de la discontinuité », dossier dirigé par FUREIX, Emmanuel, LYON-CAEN, Judith, Revue d’histoire du 19e siècle, n° 49, 2014/2. Rien appris, rien oublié ? Les Restaurations en Europe, CARON, Jean-Claude, LUIS, Jean-Philippe (dirs.), Rennes, PUR, à paraître en 2015.

CABANTOUS, Alain, Histoire du blasphème en Occident (XVIe-XIXe siècle), Paris, Albin Michel, 1998.

CARON, Jean-Claude, « Entre la renovación y la reevaluación. Jalones en la historiografía francesa sobre la Restauración », Pasado y Memoria, n° 13, 2014, p. 17-32.

CHOPELIN, Paul, « Un régicide contre Dieu ? Les tentatives de béatification de Louis XVI après le refus romain de 1820 », in P. CHOPELIN et S.

EDOUARD (dirs.), Le sang des princes. Cultes et mémoires des souverains suppliciés XVIe - XXIe siècle, Rennes, PUR, 2014, p. 281-295.

CUBITT, Geoffrey, « Legitimism and the Cult of Bourbon Royalty », in N. ATKIN and F. TALLETT (eds.), The Right in France, Londres : Tauris, 2003 (1998), p. 51-70.

Corinne SAMINADAYAR-PERRIN, « Conclusion », in Imaginaire et représentations des entrées royales au 19e siècle : une sémiologie du pouvoir politique, Publications de l’université de Saint-Etienne, 2006.

DE WARESQUIEL, Emmanuel, L’Histoire à rebrousse-poil. Les élites, la Restauration, la Révolution, Paris, Fayard, 2005.

DEMIER, Francis, La Restauration, Paris, Gallimard, 2012.

F. PLOUX, De bouche à oreille. Naissance et propagation des rumeurs dans la France du XIXe siècle, Paris, Aubier, 2003.

FRANCONIE, Grégoire, « Louis-Philippe et la sacralité royale », in La Dignité de roi. Regards sur la royauté au premier XIXe siècle, Rennes, PUR, 2009, p. 97-114.

FREDERKING, Bettina, « "Il ne faut pas être le roi de deux peuples" : strategies of national reconciliation in Restoration France », French History, 2008-4, p. 446-468.

FUREIX, Emmanuel, La France des larmes. Deuils politiques à l’âge romantique, Champ Vallon, 2009.

FUREIX, Emmanuel, « Expier le régicide : un deuil conflictuel sous la Restauration », in M. BREJON DE LAVERGNEE et O. TORT (dir.), L'union du Trône et de l'Autel ? Politique et religion sous la Restauration, Paris, Presses de l’université Paris-Sorbonne, 2012, p. 105-118.

Fabrice BENSIMON et Pascal DUPUY, « L’insulte à Napoléon Bonaparte dans les caricatures anglaises », in Thomas BOUCHET et al. (dir.), L’Insulte (en) politique : Europe et Amérique latine du XIXe siècle à nos jours, Dijon, EUD, 2005, p. 135-144.

GARRIGUES, Jean, Les hommes providentiels. Histoire d’une fascination française, Paris, Seuil, 2012.

GLIKMAN, Juliette, La monarchie impériale. L’imaginaire politique sous Napoléon III, Paris, Nouveau Monde, 2013.

HARTOG, François, Régimes d’historicité. Présentisme et expériences du temps, Paris, Seuil, 2003.

HEME DE LACOTTE, Rémy, « Un pèlerinage politique sous le signe de la mission. Les Bourbons au Mont-Valérien (1814-1830) », in L. CHANTRE, P. D’HOLLANDEr et J. GREVY (dirs.), Politiques du pèlerinage, Rennes, PUR, 2014, p. 245-255.

KROEN, Sheryl T., Politics and Theater. The Crisis of Legitimacy in Restoration France, 1815-1830, Berkeley, University of California Press, 2000.

LARROCHE, Emmanuel, L’expédition d’Espagne. 1823 : de la guerre selon la Charte, Rennes, PUR, 2013.

LAURENT, Franck, « "Car nous t’avons pour dieu sans t’avoir eu pour maître" », dans Napoléon, de l’histoire à la légende, Paris, Maisonneuve & Larose, 2000, p. 274.

LE GALL, Jean-Marie, Le Mythe de saint Denis, Champ Vallon, 2007.

LEGOY, Corinne, L’Enthousiasme désenchanté. Éloge du pouvoir sous la Restauration, Paris, Société des études robespierristes, 2010.

LEVELEUX-TEIXEIRA, Corinne, « Le blasphème à la fin du Moyen Âge et au début de l’époque moderne : un crime limite », in E. DESMONS et M.-A. PAVEAU (dirs.), Outrages, insultes, blasphèmes et injures : violences du langage et polices du discours, L’Harmattan, 2008.

MALANDAIN, Gilles, L’introuvable complot. Attentat, enquête et rumeur dans la France de la Restauration, Paris, Editions de l’EHESS, 2011.

MALANDAIN, Gilles, « Un sentiment politique : la haine des Bourbons sous la Restauration », in F. CHAUVAUD et L. GAUSSOT (dirs.), La Haine. Histoire et actualité, Rennes, Presses universitaires de Rennes (PUR), 2008, p. 73-83 (accessible en ligne).

MANSEL, Philip, The Court of France (1789-1830), Cambridge (UK), 1988.

MANSEL, Philip, Louis XVIII, Londres, 1981.

MARGADANT, Jo Burr, « The Duchesse de Berry and Royalist Political Culture in Postrevolutionary France », in MARGADANT, Jo Burr (ed.), The New Biography: Performing Femininity in Nineteenth-Century France, Berkeley : The University of California Press, 2000, p. 33-71.

MARTIN, Jean-Clément, « Permanence de la royauté ? », in La Dignité de roi. Regards sur la royauté au premier XIXe siècle, Rennes, PUR, 2009, p. 187-195.

N. BOURGUINAT, Les Grains du désordre. L'État face aux violences frumentaires dans la première moitié du XIXe siècle, Paris, Éd. de l'EHESS, 2001.

P. BOUTRY et J. NASSIF, Martin l’Archange, Paris, Gallimard, 1985.

PETITEAU, Natalie, Les Français et l’Empire 1799-1815, Sèvres/Avignon, La Boutique de l’Histoire, 2008.

RAILLAT, Landric, Charles X, le sacre de la dernière chance, Paris, O. Orban, 1991.

ROSANVALLON, Pierre, La Monarchie impossible. Les Chartes de 1814 et de 1830, Paris, Fayard, 1994.

S. HAZAREESINGH, La Légende de Napoléon, Paris, Tallandier, 2005.

SALOME, Karine, Je prie pour Carnot qui va être assassiné ce soir. Un attentat contre la République, 24 juin 1894, Paris, Vendémiaire, 2012.

SCHOLZ, Natalie, SCHRÖER, Christina (dirs.), Représentation et pouvoir. La politique symbolique en France (1789-1830), Rennes, PUR, 2007.

SCHOLZ, Natalie, « La monarchie sentimentale : un remède aux crises politiques de la Restauration ? », in SCHOLZ, Natalie, SCHRÖER, Christina (dirs.), Représentation et pouvoir. La politique symbolique en France (1789-1830), Rennes, PUR, 2007, p. 185-198.

SIMONIN, Anne, « Les acquittés de la Grande Terreur. Réflexions sur l’amitié dans la République », dans M. BIARD (dir.), Les Politiques de la Terreur 1793-1794, PUR, 2008, p. 183-210.

TRETOUT, Thibaut, « La politique à la grâce de Dieu ? Les messes du Saint-Esprit sous la Restauration », in M. BREJON DE LAVERGNEE et O. TORT (dirs.), L’union du Trône et de l’Autel ? Politique et religion sous la Restauration, Paris, Presses de l’université Paris-Sorbonne, 2012, p. 89-104.

WAQUET, Françoise, Les Fêtes royales sous la Restauration ou l’Ancien Régime retrouvé, Paris-Genève, Droz, 1981.

WREDE, Martin, « Le portrait du roi restauré, ou la fabrication de Louis XVIII », Revue d’histoire moderne et contemporaine, 53-2, 2006, p. 112-138.




DOI: https://doi.org/10.14198/PASADO2015.14.02





Copyright (c) 2015 Gilles Malandain

Licencia de Creative Commons
Este obra está bajo una licencia de Creative Commons Reconocimiento-NoComercial 4.0 Internacional.